Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Bandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer

Retour
Chartres 2019, entre réussite et amertume !

Chartres 2019, entre réussite et amertume !

Ça devait être une belle journée, et nous n'avons pas été déçus... Après un ultime contrôle des inscriptions, ce sont finalement 191 dépanneurs (chiffre définitif !) qui ont répondu à notre appel et ont fait le déplacement à Chartres, faisant ainsi de ce rassemblement et du défilé qui l'accompagne une réussite incontestable...

LA REUSSITE

Dès le vendredi fin de matinée, le ton est donné. Le temps n'est pas des plus favorables, mais les premières dépanneuses font malgré tout leur apparition. Le vendredi, une longue journée à tout mettre en place, clôturée par un excellent dîner entre amis et dépanneurs au restaurant Mon Idée, à Fontenay-sur-Eure, pour plus d'une cinquantaine de convives...

storage?id=743605&type=picture&secret=i3eVKYgKkVYGC8KDqal1Jl1tvtcAFois1o0ZTP66&timestamp=1569850990

Le samedi, le réveil est matinal, tant pour l'équipe FDD que pour tous ceux qui font le déplacement et qui viennent parfois de très loin. Mise en place de l'administration, du stand café-viennoiseries, de la buvette, du stand produits dérivés FDD, le début de matinée est intense. Comme d'habitude, tout prend sa place rapidement, sous la houlette d'une équipe bien rôdée, bien huilée et déjà expérimentée. Nous en sommes à la neuvième organisation ! Dans le parc ou autour du café, ça discute dur entre collègues de toutes régions, qui se retrouvent ou qui se découvrent. L'ambiance est amicale, conviviale, professionnelle. Un plaisir de voir les échanges et la joie de certains, qui se retrouvent presque un an après la manifestation de Moulins...

storage?id=743545&type=picture&secret=G2pXLWCDEtodUTiRDROnGFi2YY0gGhngEMscMdwB&timestamp=1569849572

Puis à 11 heures précises, on sonne le rappel de tous les chauffeurs pour le briefing, court mais essentiel dans le déroulement du défilé. Luc Le Baron demande une minute de silence à la mémoire de Jimmy Iveco Pruvost, puis passe les consignes de route,  données également par la Police Municipale qui va nous accompagner. Ainsi que nous nous y étions engagés envers la ville de Chartres, le défilé pendra le départ à 11 h 30 précises. Un défilé qui va traverser tout Chartres dans une boucle qui nous ramènera à Chartrexpo, visiblement plébiscité par les habitants massés sur les trottoirs, qui filment ou applaudissent. Succès plus mitigé envers les automobilistes, qui manifestement, même le samedi, ne font pas tous preuve de compréhension et de patience... Un gros travail de canalisation et de diplomatie de la part de nos motards volants, rodés à l'exercice, et qui n'ont pas ménagé leur peine...

Retour au parc dans les délais, puis pose casse-croûte : la plupart auprès des food-trucks où la multiplicité des offres a, semble-t-il, comblé tous les estomacs. Entre-temps, nos ambassadeurs de la Fédération Française des Associations de Chiens Guides d'Aveugles se sont installés dans un des accueils vitrés. Ambassadrices, d'ailleurs, devrais-je dire, puisque Saliha et Julie, de la Fédération, épaulées par Delphine guidée par Edel, son magnifique Golden Retriever, ont généreusement renseigné nombre de dépanneurs mais aussi de personnes du public avides d'information sur les finesses de l'éducation d'un chien guide.

A l'extérieur, Nico et Jérémy ont pris possession de l'espace relevage, où ils vont faire la démonstration de leurs compétences professionnelles et de l'efficacité des camions Depann2000, pour le plus grand plaisir des spectateurs. Le travail est redoutablement précis et spectaculaire, et fort bien commenté par notre animateur, Steve. C'est une première participation de la maison Depann2000 sur une de nos manifestations, et Jean-Jacques Julien peut être fier de son équipe... Nous, en tout cas, nous sommes particulièrement heureux d'avoir pu les compter parmi nous, et nous espérons bien les avoir et les revoir dès l'an prochain...

storage?id=743554&type=picture&secret=ygzL9ahKCdFvH2KO4LILjcGQqZ8xM7cnXlc3l428&timestamp=1569849759

La journée touche à sa fin. Le public déserte le parking peu à peu, et quelques dépanneurs se retrouvent à la buvette pour boire un verre en attendant le dîner traditionnel. L'occasion, outre les boissons soft, de goûter à la bière locale, artisanale, l'Eurélienne, ou encore à la limonade de cette même maison située au coeur de la Beauce, à Chandres. L'occasion aussi de repartir avec son verre souvenir Chartres 2019 aux couleurs de la brasserie, de FDD et de la Fédération...

Place ensuite au dîner de gala préparé de main de maître par Isabel et Stéphane Launay, dans une salle superbement aménagée par leurs soins, et aux couleurs de FDD. Une heureuse surprise, esthétique et sympathique, qui n'a fait que rendre encore plus savoureux un dîner excellent. Ce moment convivial est animé par l'orchestre de notre ami Fred, Ben Blues Rock, qui a même réussi à faire chanter (faux) notre bon président... Comme quoi ce n'est pas parce qu'on parle juste que l'on chante de la même manière... Une soirée qui s'est terminée pour la plupart des convives dans la bonne humeur, avant que chacun ne regagne sa chambre d'hôtel ou son camping-car...

L'AMERTUME

storage?id=743617&type=picture&secret=ht1K3NbXjw101TztuyhTsALdCAfpLRMlmDZjNmyS&timestamp=1569851168

De quoi gâcher la fête et nous exaspérer : deux incidents distincts se sont déroulés en fin de journée sur fond d'alcool, à l'entrée du parc, mais dans le même environnement de personnes. Le premier avec un dépanneur tabassé, auquel nous avons prodigué les premiers soins alors qu'il était inconscient, avant son évacuation un peu plus tard par les pompiers sur l'hôpital de Chartres, et l'intervention de la police.
Le second avec un photographe n'appartenant pas à l'organisation, venu spontanément nous proposer ses photos, lui aussi alcoolisé, tabassé, et auquel on a volé son appareil photo. A-t-il pris une photo qu'il ne fallait pas ? Le reste de son matériel photo n'ayant pas été dérobé, on peut le supposer. Pour lui aussi, hôpital...

Nous ne travaillons pas des mois sur une organisation pour qu'elle soit ternie, salie, au même titre que l'image de notre association et du métier de dépanneur, par des brebis galeuses coutumières du fait et à la réputation sulfureuse.

Concrètement, pour la prochaine manifestation, des mesures très fermes vont être prises et seront annoncées ultérieurement.

Dans un premier temps, les personnes et les sociétés concernées, qui vont se reconnaître, vont être exclues de l'association et ne pourront désormais plus participer, même en indépendants, à nos manifestations. C'est un manque de respect total pour notre travail, pour le métier de dépanneur, pour les autres participants, pour nos partenaires, pour la ville qui nous accueille, et j'en passe. C'est intolérable et ça ne se reproduira pas.

#Chartres2019 #DéfiléFDD

Consultez également
Corridor : ça bouge (un peu) dans la Com

Corridor : ça bouge (un peu) dans la Com

Notre association s'est battue pendant deux ans et demi pour arriver à obtenir l'application du...

14 octobre 2019
Chartres 2019, entre réussite et amertume !

Chartres 2019, entre réussite et amertume !

Ça devait être une belle journée, et nous n'avons pas été déçus... Après un ultime contrôle des...

30 septembre 2019
Chartres 2019 dans la Presse

Chartres 2019 dans la Presse

Tous les ans, nous sommes confrontés à la même difficulté : avoir des supports de presse qui se...

29 septembre 2019
Fédération Française des Associations de Chiens guides d'aveugles

Fédération Française des Associations de Chiens guides d'aveugles

« Agir pour la mobilité des personnes non et malvoyantes »C'est cette association qui, cette...

10 juillet 2019
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus